Covid-19 : à Amiens, des étudiants en médecine en renfort du Samu

France 2

Des étudiants en médecine sont formés pour aider le Samu à faire face au flux de demandes liées au nouveau coronavirus.

Au Samu d'Amiens (Somme), les appels se suivent et se ressemblent. "Je tousse beaucoup. Je n'ai pas spécialement voyagé, mais ma mère vient de l'Oise", dit par exemple un patient au téléphone. 500 appels par jour, tous liés au Covid-19. Mais pas assez de monde pour y répondre, c'est pourquoi le Samu a appelé à la rescousse des étudiants en médecine. Comme Hugo Loriot, en septième année, et même avec ce niveau d'études, il peut caler. "Tout à l'heure, on nous a demandé si on pouvait l'attraper dans une piscine, donc j'ai mis l'appel en pause pour poser la question à un senior. Effectivement, ça ne l'est pas", raconte-t-il.

"Ce ne sont pas les étudiants qui vont prendre les décisions"

Des étudiants qui ont dû être formés à l'interrogatoire médical spécifique au 15. "Est-ce que vous toussez, est-ce que vous avez de la température et si vous avez de la température, combien ?", liste Carole Amsallem, responsable pédagogique et simulation Cesu et Simusanté CHU Amiens. Suit un exercice pratique supervisé par un senior. "Ce ne sont pas les étudiants qui vont prendre les décisions", précise Carole Amsallem. Très vite, les étudiants seront dans la vraie salle de régulation : 50 étudiants, tous volontaires pour aider le Samu à faire face au flux de demandes qui a presque triplé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne