Couvre-feu : quels dispositifs d'aide pour les secteurs en difficulté ?

France 2

Après l’instauration d’un couvre-feu qui sera effectif samedi 17 octobre en Île-de-France et dans huit métropoles, de nombreux professionnels se révèlent très inquiets. Comment peuvent-ils s’en sortir ? La journaliste France Télévisions Dorothée Lachaud fait le point sur le plateau du 13 Heures.

Le milieu de la culture et celui de la restauration risquent d’être impactés durement par le couvre-feu décrété, mercredi 14 octobre, par Emmanuel Macron. Mais d’autres secteurs pourraient également subir les frais de la nouvelle mesure. Présente sur le plateau du 13 Heures, la journaliste Dorothée Lachaud rappelle qu’il ne devrait, a priori, "pas y avoir de nouvel outil pour aider les secteurs en difficulté". Toutefois, ces derniers peuvent bénéficier d’outils déjà existants qui seront adaptés.

Les bienfaits du Fonds de solidarité 

"Prenons l’exemple du Fonds de solidarité. Aujourd’hui, un chef d’entreprise d’un secteur fragilisé peut toucher jusqu’à 10 000 euros par mois s’il justifie d’une perte de 70% de son chiffre d’affaires. D’après Bercy, ce chiffre pourrait être abaissé à 60 voire à 50% pour permettre à plus d’entreprises d’en bénéficier", explique la journaliste. Quant au chômage partiel, il sera toujours pris en charge à 100% pour les secteurs en difficulté, jusqu'au 31 décembre 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne