Couvre-feu : les petites communes ne sont pas épargnées

France 3

Tout le département du Loiret sera soumis au couvre-feu à compter du vendredi 23 octobre minuit. Les petites communes en milieu rural ne sont pas épargnées par la mesure.

À Cercottes, dans le Loiret, le maire est entouré de ses adjoints. Le trio à les yeux rivés sur l’écran de télévision qui diffuse le discours du jeudi 22 octobre de Jean Castex. L’élu s'attendait à ce que la ville d’Orléans soit soumise au couvre-feu, mais pas à cette annonce. “Le couvre-feu s’appliquera de 21 heures à 6 heures sur l’ensemble du territoire des départements concernés”, a expliqué du Premier ministre, lors de la conférence du presse du gouvernement. 

“Je suis surpris"

Les 1 500 habitants de Cercottes sont donc concernés par la mesure. “Je suis surpris qu’on englobe tout le département, parce que nous n’avons pas une vie nocturne qui est très intense”, commente le maire, Martial Savouré-Lejeune. Il est néanmoins conscient qu’une grande partie de ses concitoyens travaillent à Orléans ou à Paris. Dans le bar-restaurant du village, le couvre-feu est accueilli avec philosophie. C’est un peu moins le cas dans un club de jeu.   

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne