Coronavirus : Wuhan retrouve une vie normale

franceinfo

Wuhan, en Chine, a été la première ville de la planète à être placée en quarantaine à cause du coronavirus. Six mois plus tard, les habitants savourent leur retour à une vie plus normale.

L'heure est à la fête, à Wuhan (Chine), où des centaines de personnes se sont retrouvées collées lors d'un concert. Petit à petit, les masques tombent. Il n'est plus obligatoire d'en porter dans la ville. Cette dernière revit peu à peu. Les restaurants font souvent le plein et il n'y a pas de nouveaux cas depuis le mois de mai. Mais, la ville "symbole" du coronavirus, puisque c'est d'ici que tout est parti, revient de très loin, détaille Justine Jankowski, journaliste France Télévisions en Chine, dans le journal de 23 heures de franceinfo, mercredi 12 août.

La ville garde des séquelles

Il y a six mois, Wuhan était une cité fantôme. Tout le monde était confiné chez soi, il n'y avait personne dans les rues pendant 76 jours. Les hôpitaux, surchargés, tentaient tant bien que mal de soigner les malades. Aujourd'hui, la ville garde toujours des séquelles de la contagion. Le marché, d'où est partie l'épidémie, n'est toujours pas rouvert, conclut Justine Jankowski.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne