Coronavirus : vers une loi pour obliger les malades à s’isoler ?

FRANCE 2

Pour l’instant, se mettre à l’écart en cas de Covid-19 repose sur la bonne volonté. Mais qui pourrait selon les dernières annonces du président Macron être réglementé.

Les malades du coronavirus seront t-ils bientôt obligés de s'isoler ? Pour contraindre les malades à ne pas sortir de chez eux, plusieurs députés proposent aujourd'hui une loi, avec amende de 1 500 à 3 000 euros à la clé. "Une société c'est aussi ça. C'est de pouvoir dire à ceux qui ne jouent pas le jeu 'Si vous prenez le risque de contaminer d'autres personnes qui peuvent mourir de cette maladie, c'est normal'", estime Olivier Becht, président du groupe Agir ensemble du Haut-Rhin.

La mesure existe dans d'autres pays européens

Ailleurs en Europe, la sanction existe déjà. En Italie, contrevenir à la quarantaine peut entraîner trois à dix-huit mois de prison et une amende jusqu'à 5 000 euros. Plutôt que d’isoler coûte que coûte, il vaut mieux expliquer, selon l’épidémiologiste Marin Blachier : "ce qu’il faut éviter c’est que le malade se prête à des événements en lieux clos sans masque, là c’est très dangereux, mais il n'y a pas besoin de contraindre les gens."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne