Coronavirus : vers "un pic de l’épidémie début avril"

franceinfo

Le professeur Rémi Salomon, président de la commission médicale des hôpitaux de Paris, est l’invité du 23h de franceinfo dimanche 22 mars.

"Le risque quand on sort n’est pas tellement de croiser les autres, c’est de transporter le virus sur ses mains. Ce qui est dangereux, c’est la porte de l’immeuble, le bouton de l’ascenseur, la caisse du supermarché", insiste le professeur Rémi Salomon. "Les Français prennent trop de risques. Il faut laver au détergent toutes les surfaces en permanence".

"Le confinement va durer plus que quinze jours à l’évidence. Le pic de l’épidémie aurait lieu au début du mois d’avril selon les épidémiologistes", prévient-il.

"Il aurait fallu boucler Paris et sa région"

"Il aurait fallu boucler Paris et sa région. Faire cela en démocratie est un geste traumatisant, mais laisser plusieurs centaines de milliers de Parisiens un peu partout en France est un non-sens sur le plan de la dispersion du coronavirus", estime le président de la commission médicale des établissements de l’AP-HP.

Le professeur demande du renfort venant "des professionnels de santé moins occupés des cliniques privées notamment ou des étudiants. Il faut mobiliser le plus grand nombre de la réserve sanitaire". 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne