Coronavirus : vers un dépistage massif dans les Ehpad

FRANCE 2

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé lundi 6 avril que tous les résidents des Ehpad seraient dépistés à compter du premier cas confirmé.

À Mougins (Alpes-Maritimes), près d'un tiers des résidents d'un Ehpad a été emporté par l'épidémie de nouveau coronavirus. Un drame qui aurait pu être évité selon le maire de la ville. "Je suis en colère sur le fait que ça ne bouge pas. Il fallait faire les tests le plus vite possible", fulmine l'édile devant les caméras de France 2.

>> Coronavirus : suivez en direct l'évolution de la situation

Freiner la propagation du virus

Depuis le début de l'épidémie, 2 417 personnes âgées sont décédées dans ce type d'établissements. Face à un tel bilan, le ministre de la Santé a annoncé un plan de dépistage massif dans les Ehpad à compter du premier cas confirmé. Une mesure qui doit permettre de freiner la propagation du virus chez cette population très vulnérable. Mais pour de nombreux soignants, qui réclamaient un tel dispositif depuis plusieurs semaines, cette mesure arrive bien trop tard.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne