Coronavirus : Véolia propose un dépistage à ses 50 000 salariés

France 3

Les entreprises s’organisent pour être opérationnelles le 11 mai. Il faut revoir chaque poste de travail et désinfecter les locaux. Les groupe Véolia annonce qu’il va tester ses 50 000 employés en France pour sécuriser le retour du personnel.

Pour rentrer au bureau chez ce géant du Cac-40, c’est gel hydroalcoolique, masque, et prise de température obligatoires. Les conditions sont déjà drastiques, mais en plus, les salariés ont le droit à un test de dépistage du Covid-19. Prise de sang pour Jean-François Nogrette, le directeur de Véolia water technologie, afin de déterminer s’il a pu attraper le virus, et s’il possède des anticorps. "On a besoin de se protéger les uns des autres. D’avoir cette information, c’est très précieux", justifie-t-il.

"Rétablir la confiance et rassurer les salariés"

Des tests sérologiques ou virologiques sur la base du volontariat. Dans les bureaux, la grande majorité des salariés y sont passés. L’entreprise proposera ce dépistage à ses 50 000 salariés Français pour les convaincre de revenir travailler.  "Ça fait partie du mot d’ordre : rétablir la confiance et rassurer les salariés", argue le PDG de l’entreprise, Antoine Frérot.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne