Coronavirus : une situation très contrastée à l'échelle du monde

France 2

Lundi 13 avril, le Covid-19 avait coûté la vie à plus de 100 000 personnes dans l'ensemble des pays touchés. Mais la situation est loin d'être semblable d'un Etat à l'autre.

Pendant le week-end pascal, qui s'achève lundi 13 avril, l'épidémie de coronavirus Covid-19 a dépassé la funeste barre des 100 000 morts à l'échelle du monde. Et si au moins 180 pays sont touchés pas la maladie, les situations sont très contrastées. En Équateur, par exemple, les corps des personnes décédées jonchent les rues de Guayaquil, la capitale économique. Dans cette ville qui fait partie des plus touchées en Amérique latine, on ne sait plus quoi faire des nouveaux défunts. Le système de sanitaire s'est effondré, de même que les morgues.

Retour au travail pour deux millions d'Espagnols

De l'autre côté de l'Atlantique, l'Espagne commence sa renaissance lundi. Après deux semaines d'arrêt totales, certaines industries ont à nouveau pu ouvrir afin de relancer tant bien que mal l'économie d'un pays où plus de 17 000 personnes ont perdu la vie. Ce retour à la vie active pour deux millions de salariés s'accompagne d'une campagne de distribution de masques à grande échelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne