Coronavirus : une réponse mondiale en ordre dispersé

FRANCE 2

De nombreux pays sont frappés par l'épidémie de Covid-19, mais tous n'ont pas pris les mêmes mesures pour y faire face.

Depuis l'apparition du coronavirus en Chine, plus de 200 000 personnes ont perdu la vie à l'échelle mondiale. Aux États-Unis, devenu le principal foyer mondial, les différences dans les mesures prises par le gouvernement très laxiste de Donald Trump et certains États. Dans l'État de Géorgie, par exemple, le gouverneur a décidé de mettre un terme au confinement de manière brutale, "alors même que certains comtés ont, par habitant, le plus d'infections du pays", explique la journaliste Agnès Vahramian, depuis Atlanta, en Géorgie. 

Un assouplissement encadré en Espagne

Plus au sud, le Brésil a beau être le pays le plus touché d'Amérique latine, le président Jair Bolsonaro continue de s'opposer à la mise en place de mesures de confinement. En Espagne, les enfants vont enfin pouvoir sortir de chez eux, pour la première fois depuis six semaines. "Il s'agit là d'un assouplissement très encadré", explique la journaliste Élise Gazengel, en direct de Barcelone, en Catalogne. Ces sorties ne pourront pas durer plus d'une heure, une seule fois par jour.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne