Coronavirus : une rentrée universitaire compliquée

France 2

Cours en présentiel ou en visioconférence ? Ou bien encore un mélange des deux ? Les facultés cherchent chacune leur méthode pour s’adapter aux consignes sanitaires.

Pour la plupart des étudiants de cette faculté lyonnaise, c’est le premier jour en cours depuis le confinement. Les amphis sont souvent bien remplis, malgré les consignes d’un mètre de distance entre chaque étudiant. Ces derniers, tout comme les enseignants, sont contraints de porter le masque tout au long de leur journée, sachant que plus de 10 000 élèves se croisent ici habituellement chaque jour. Une alternance est donc souvent mise en place entre les cours en présentiel et à distance. Des ordinateurs sont alors fournis aux étudiants, ce qui peut parfois prendre du temps.

Des élèves heureux de retrouver les bancs de l’université

S’il faut rappeler régulièrement les gestes à adopter, pour éviter la propagation de l’épidémie, les étudiants témoignent volontiers de leur enthousiasme à retrouver un lieu pour étudier, et la présence des professeurs. "Ça fait six mois qu’on se sent un peu abandonnés, alors retrouver cette atmosphère universitaire de travail, ça fait vraiment du bien", confie une étudiante. Cette rentrée 2020 est également marquée par une hausse du nombre d’inscriptions, liée à un taux de réussite record au bac du mois de juin dernier.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne