Coronavirus : une partie du "Diamond Princess " a été évacuée

France 2

Environ 500 passagers non affectés par le coronavirus ont débarqué mercredi 19 février du paquebot "Diamond Princess " placé en quarantaine depuis 14 jours. Il reste à bord plus de 540 personnes contaminées, dont trois Français.

C'est la fin d'un cauchemar et d'une partie de la quarantaine. Environ 500 passagers du Diamond Princess non affectés par le Covid-19 ont été autorisés à quitter le paquebot mercredi 19 février. Ils ont été évacués sous haute sécurité par bus. Ils retrouvent enfin leur liberté après un confinement de 14 jours. Pour les autres, la quarantaine se poursuit à bord du navire dans l'inquiétude. Le bateau de croisière, à quai depuis début février, voit le nombre de personnes contaminées par le nouveau coronavirus se multiplier. 

Un troisième Français contaminé

Au moins 542 cas ont été identifiés sur un total de 3 700 passagers. Le Diamond Princess est le plus grand foyer de Covid-19 en dehors de la Chine, où le cap des 2 000 morts a été franchi et où plus de 74 000 cas ont été confirmés. Mardi, le nouveau ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé qu'un troisième passager français avait été contaminé.  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne