VIDEO. Coronavirus : une lourde addition pour les restaurateurs

FRANCE 2

La crise sanitaire du coronavirus Covid-19 a mis à mal de nombreux secteurs économiques, notamment ceux du tourisme, de la restauration et de l'hôtellerie. Beaucoup de restaurateurs se retrouvent désormais face au mur.

Des restaurants et des hôtels fermés bien au-delà du 11 mai, date du déconfinement lié au coronavirus Covid-19. Une situation de crise pour de nombreux professionnels du secteur, comme Stéphane Manigold, propriétaire de quatre restaurants dans Paris. Dans l'un d'entre eux, les chaises sont empilées et le courrier s'accumule. Les 52 salariés du restaurateur sont au chômage partiel. "Les pertes sont facile à estimer, on a zéro euro de chiffre d'affaires qui rentre, donc la perte est à 100%", déplore-t-il. Même inquiétude chez Olivier Dupuis, un restaurateur toulousain. Chômage partiel également pour ses dix salariés depuis un mois. Sans aide financière de l'État pour l'instant, il ne peut plus les rémunérer.

Philippe Etchebest inquiet "pour la santé des Français"

Invité du 20 Heures de France 2, le chef Philippe Etchebest est revenu sur le premier mois de confinement écoulé. "Je suis inquiet, tout d'abord pour la santé de tous les Français, c'est une priorité, mais aussi sur l'avenir immédiat de nos établissements", explique le chef étoilé. L'avenir des salariés du secteur de la restauration le préoccupe aussi. "Ils représentent plus d'un million d'emplois aujourd'hui". Si Philippe Etchebest approuve "la fermeture évidente par décret des restaurants", le constat reste alarmant, selon lui. Des restaurants, à hauteur de 30%, n'ont pas pu payer les salaires de leurs collaborateurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne