Coronavirus : une entreprise face à la crise

FRANCE 2

Employés au chômage technique ou en télétravail, production ralentie, réunions en effectifs réduits : avec la crise du Covid-19, un nouveau rythme professionnel s’impose à cette entreprise près de Lyon (Rhône).

Une réunion où chacun des participants se tient à un mètre de distance : du jamais-vu au sein de cette société de fabrication d’éclairages publics, près de Lyon (Rhône). C’est pourtant le lot commun de nombreuses entreprises françaises, depuis la mise en place des mesures sanitaires contre le coronavirus Covid-19. "On est un peu choqués, un peu interloqués, mais il y a une grande solidarité dans l’entreprise", indique le PDG Yves Farion. Pour l’heure, sa société de 60 salariés fonctionne le plus normalement possible. Cependant, dépourvu de masques et de gels hydroalcooliques, Yves Farion envisage de stopper la production. "On considère ça comme du chômage technique", indique-t-il."

"La production va devoir ralentir"

La moitié du personnel sera en télétravail et l’autre au chômage technique. Une situation qui inquiète une partie des employés. "Si demain, les camions des fournisseurs arrêtent de venir, la production va devoir ralentir", déclare Valentin Caschera, responsable de production. L’entreprise, aidée par une bonne trésorerie, ne se fait pas trop d’inquiétude. Ceci, à condition que l’arrêt ne dure pas trop longtemps.

Vous êtes à nouveau en ligne