Coronavirus : une association propose un accompagnement aux personnes obèses

France 3

Les personnes souffrant d’obésité seraient plus vulnérables face au coronavirus Covid-19, selon des études. Une association propose des alternatives pour sortir ces personnes de l’isolement.

Chaque matin, Lydie Boury ne déroge pas à sa séance de pédalage. Il est impératif pour elle de ne pas prendre plus de poids et de maintenir une bonne condition physique. D’ordinaire, les personnes souffrant d’obésité sont des personnes seules. Peur de sortir pour ne pas être vu ou rejet de l’entourage… Le contexte de crise sanitaire n’arrange rien, alors elle a pris les choses en main, avec son association Les Petits Poids, qu’elle dirige.

Rendre le confinement plus supportable

Diététique, relaxation… Chaque semaine, 40 activités d’une heure sont proposées en lien avec le surpoids, par écrans interposés, avec les adhérents. Cette fois-ci, c’est un endocrinologue qui vient donner ses conseils. Les obèses font partie des personnes les plus à risque face au Covid-19. L’heure d’après, cours de tai-chi-chuan avec un enseignant à distance. Ne pas bouger pendant le confinement serait préjudiciable. Avec ces aides, le confinement semble un peu plus léger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne