VIDEO. Coronavirus : Il crée une association en mémoire de sa femme décédée et veut instaurer une journée nationale du souvenir

France 2

Comment honorer la mémoire des victimes du coronavirus ? Et pourquoi pas instaurer une journée de deuil national ? C’est le souhait d’un homme dont l’épouse a été emportée par la maladie à la fin du mois de mars.

Lionel Petipas se rappelle les jours heureux avec son épouse Joëlle. Elle était diabétique et atteinte du Covid-19. Fin mars, son état s’aggrave brusquement. Il appelle le Samu, et le dernier instant partagé avec elle, il ne l’oubliera jamais. Une semaine après son hospitalisation, elle décède. Pour que les personnes décédées du Covid-19, comme elle, ne tombent pas dans l’oubli, il a créé une association avec sa fille. Leur but : instaurer une journée nationale du souvenir pour toutes les familles endeuillées.

"Le peuple perd vite la mémoire"

"C’est aussi un devoir de mémoire du peuple. Parce que le peuple perd vite la mémoire, si on ne parle pas de ça, dans un ou deux ans, c’est fini, on sera passés à autre chose. Et il est absolument hors de question pour moi qu’il y ait près de 30 000 morts, point à la ligne. Ce n’est pas possible", explique-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne