Coronavirus : un vaccin efficace en 2021 ?

FRANCEINFO

Le Pr Arnaud Fontanet, directeur de l'unité d'épidémiologie des maladies émergentes à l'Institut Pasteur, était l'invitée du 20 heures de France 2 samedi 25 juillet pour évoquer notamment la question du vaccin.

Alors que la direction générale de la santé a tiré la sonnette d'alarme concernant la recrudescence de cas de coronavirus en France, le professeur Arnaud Fontanet observe quant à lui "une montée progressive, lente, inexorable, qui est vraisemblablement la cause d'un relâchement un peu généralisé des mesures barrières", estime-t-il sur France 2 samedi 25 juillet. Et de faire part de son inquiétude, car ce relâchement s'observe "dans toutes les classes d'âge", et notamment les personnes plus âgées qui peuvent faire des formes graves.

Une efficacité entre 60 et 80% en 2021

Interrogé sur un futur vaccin, l'épidémiologiste reconnaît "un effort sans précédent". "Il y a déjà 200 candidats vaccins, 20 testés chez l'homme et trois ou quatre qui vont passer à l'épreuve du feu pour savoir s'ils protègent vraiment les personnes vaccinées contre l'infection", explique Arnaud Fontanet.

Les premiers résultats sont attendus à l'automne, mais la prudence reste de mise. "Il serait tout de même très surprenant qu'on ait un vaccin qui soit à la fois très bien toléré, qui est la priorité, et en plus qui soit très efficace. Mon pronostic, c'est pour 2021 un vaccin avec très peu d'effets indésirables, mais pour ce qui est de l'efficacité, elle ne sera probablement pas à 100%, on est plutôt entre 60 et 80%", estime Arnaud Fontanet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne