Coronavirus : un second avion de rapatriés avec davantage de ressortissants étrangers

France 3

Le journaliste Josselin Debraux est en duplex de l'École nationale des officiers de sapeurs-pompiers à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) où sont réunis les rapatriés arrivés dimanche 2 février.

Un second avion a rapatrié des Français en provenance de Chine dimanche 2 février. À bord de l'appareil affrété par le gouvernement, il y avait davantage de ressortissants étrangers que de Français. "Parmi les personnes qui s'apprêtent à passer leur première nuit ici à Aix-en-Provence, il y a 23 Français, mais aussi 61 ressortissants étrangers. Toutes sont des personnes arrivées seules depuis la Chine puisque les familles ont elles été prioritairement dirigées vers le centre de vacances de Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône)", détaille le journaliste Josselin Debraux en duplex d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) pour le 19/20.

30 nationalités

À l'intérieur de l'avion qui a atterri dans l'après-midi à Istres (Bouches-du-Rhône), il y avait au total 30 nationalités. "Un groupe va repartir directement depuis Istres, dans son pays, via différents vols. Mais un autre groupe va transiter par Bruxelles (Belgique). Enfin, Jean-Yves Le Drian a confirmé dans l'après-midi que selon lui, ce second appareil pourrait être le dernier puisque pour le moment, tous les Français installés en Chine qui en avaient fait la demande ont désormais été rapatriés", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne