Coronavirus : un nouveau traitement réduirait la mortalité d’un tiers

FRANCE 3

Une étude britannique valide l’efficacité d’un médicament déjà largement utilisé dans les hôpitaux français contre le coronavirus : la dexaméthasone. Elle diminue considérablement l’inflammation au niveau des poumons.

L’annonce est très prometteuse. Le dexaméthasone, corticoïde bien connu des médecins, semble efficace dans les cas graves de coronavirus. Un avis partagé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). "Croyez-moi, je le sais, j’étais malade, et il a peut-être bien sauvé ma vie, en tout cas il semble avoir fonctionné pour moi", explique un patient britannique traité grâce à ce médicament. Plus de 2 100 patients ont reçu la dexaméthasone, pendant dix jours, à raison de 6 mg par jour.

Un médicament disponible et peu coûteux

Les tests ont été menés par des chercheurs britanniques de l’université d’Oxford (Royaume-Uni). La molécule aurait réduit la mortalité de 1/3 chez les patients intubés et de 1/5 chez ceux simplement placés sous respirateurs artificiels. Des questions restent toutefois en suspens. Il faut attendre la publication des données détaillées pour juger et avoir toutes les réponses. Le médicament est d’ores et déjà disponible et peu coûteux, mais il convient de ne pas s’automédicamenter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne