Coronavirus : un nouveau foyer épidémique inquiète à Pékin

FRANCE 2

L’urgence de trouver un vaccin est toujours présente, alors que l’épidémie est peut-être en train de repartir en Chine. Arnauld Miguet était en direct de Pékin.

Les autorités ont désormais des mots très inquiétants à Pékin. Elles parlent de situation extrêmement grave et de course contre la montre. Le journaliste Arnauld Miguet était en direct depuis Pékin, pour le 13 Heures, mardi 16 juin : "Ce sont des mots inquiétants. Pour les autorités, Pékin est à nouveau en état de guerre sanitaire, après deux mois sans aucun cas de Covid-19, il y a ce nouveau foyer : un marché."

27 cas en 24 heures

"Personne ne veut voir le scénario de l’hiver dernier, à Wuhan, se reproduire. Officiellement, 27 nouveaux cas ont été annoncés mardi 16 juin, 106 depuis les cinq derniers jours, plus tous ceux qui ont pu être malades et se balader dans la nature dans la capitale ou ailleurs en Chine. Alors on a sorti, comme souvent, les grands moyens : onze marchés de la ville sont fermés, les écoles primaires et secondaires également, les évènements sportifs annulés, les contrôles de température sont de retour, la psychose aussi", a ajouté le journaliste, en direct depuis Pékin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne