Coronavirus : un hôpital mobile pour désengorger les urgences à Bayonne

France 3

Un hôpital mobile a vu le jour lundi 9 novembre à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Il doit permettre d’accueillir des patients n’étant pas touchés par le coronavirus pour libérer de la place dans l’autre hôpital.

Il est considéré comme un véritable poumon pour l’hôpital de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Un camion pas comme les autres vient de s’installer à côté : dépliable à la manière d’un accordéon, il devient en une heure d’installation un véritable hôpital mobile. Un modèle calqué sur ceux des forces militaires et pensé à l’origine pour intervenir lors de situation comme un attentat, par exemple. Désormais, il va apporter du soutien à un établissement médical qui en a bien besoin.

Soulager les services des urgences

Cet hôpital mobile est indépendant en eau, en électricité, en médicaments ou même en oxygène. En cette période de crise sanitaire, il doit permettre de pouvoir accueillir des patients non Covid afin de désengorger des services d’urgences souvent surchargés de travail. "En traitant bien le non Covid, c’est fondamental. On fait de la place au Covid dans notre unité", explique le docteur Tarak Mokni, médecin-chef du Samu du Bayonne. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne