Les sujets du jour
DéconfinementCoronavirusEurovision 2020Solidarités face au coronavirus#OnVousRépond

Coronavirus : un fabricant de masques chirurgicaux, près de Toulouse, recrute des électro mécaniciens

Des employés d'une usine de production de masques préparent la chaîne d'assemblage. (PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Elle est à la recherche de quatre ou cinq jeunes, sortant de BTS en maintenance industrielle.

Un fabricant de masques chirurgicaux et FFP2, basé près de Toulouse (Haute-Garonne), recrute pour pouvoir fabriquer plus de masques, selon les informations de France Bleu Occitanie.

Basé à Labarthe-sur-Lèze, au sud de Toulouse, Paul Boyé produit habituellement des uniformes et des tenues de combat pour l’armée et la gendarmerie. C'est l’un des leaders mondiaux dans ce domaine. L’usine avait déjà produit des masques au moment de la grippe aviaire en 2006, mais avait arrêté à la fin des années 2010. Depuis janvier dernier, l’usine ne produit quasiment plus que des masques chirurgicaux classiques mais aussi les fameux masques FFP2, équipés d’un dispositif de filtration.

On est passé de 50 000 masques jour à 100 000 puis 200 000 et on devrait arriver à 6 millions de masques par mois en juillet et 10 millions par mois en septembrePaul Boyé, chef d'entrepriseà France Bleu Occitanie

Pour assurer la production, l'entreprise manque d'électro mécaniciens.  Elle est à la recherche de quatre ou cinq jeunes, sortant de BTS en maintenance industrielle, pour travailler à Labarthe-sur-Lèze. Pour postuler, il faut envoyer un mail à contact@paulboye.fr ou appeler le 05 34 48 21 00.

C'est l'un des quatre fabricants de masques en France. Il a fabriqué ces masques pour les exporter notamment en Chine, puis les a distribués en vente directe en France, pour les hôpitaux, cliniques, pharmacies, avant d'être réquisitionné. L'entreprise livre les hôpitaux en priorité, sous escorte de la gendarmerie ou de la police pour éviter les vols.