Coronavirus : un essai clinique à partir de cellules issues du cordon ombilical

France 2

À l'hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris, un essai clinique est en cours afin de soulager les syndromes respiratoires aigus qui concernent les patients atteints du Covid-19. Ils misent sur l’utilisation de cellules souches.

C’est une complication redoutée du Covid-19 : une pneumonie sévère qui conduit en réanimation, avec un risque élevé de mortalité. Les patients sont victimes d’une inflammation aigüe du tissu pulmonaire. Pour la calmer, certains misent sur des cellules issues du cordon ombilical.

"Un rôle de contrôleur"

"L’idée, c’est que ces cellules vont être utilisées pour pondérer cet excès d’inflammation qui a lieu pendant les premières heures et les premiers jours du développement de la maladie. Elles auront un rôle de contrôleur", explique le médecin anesthésiste réanimateur à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière de Paris, Antoine Monsel. Ces cellules extraites du cordon ombilical sont préparées et conservées dans des unités hospitalières, dans de l’azote à -180°C. Des patients en réanimation vont recevoir trois injections en intraveineuse de ces cellules sur une semaine. Les cellules vont migrer vers le poumon et libérer des milliers de molécules.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne