Coronavirus : un deuxième groupe de rapatriés est arrivé en France

France 3

Un deuxième groupe de Français a été rapatrié depuis Wuhan, l'épicentre de l'épidémie du coronavirus chinois.

À 14h30, dimanche 2 février, l'A380 affrété par la France se pose sur le tarmac de la base militaire d'Istres, dans les Bouches-du-Rhône. À la descente, certains passagers immortalisent la scène avec leur appareil photo, comme soulagés d'avoir pu quitter la Chine, touchée par le nouveau coronavirus. Douze heures plus tôt, à l'aéroport de Wuhan (Chine), ils ont dû subir une batterie de tests médicaux avant de pouvoir embarquer. À bord de l'appareil, il y avait 250 personnes, dont une soixantaine de Français.

84 personnes dans une école de sapeurs-pompiers à Aix-en-Provence

À Aix-en-Provence (Biuches-du-Rhône), on se prépare à accueillir ces nouveaux rapatriés à l'École des officiers sapeurs-pompiers. Un important dispositif policier sécurise les accès. À l'intérieur, des chambres individuelles. Le gymnase servira de restaurant. Le site devrait accueillir 84 personnes. "Aucune d'entre elles ne présente ce qui s'apparenterait au coronavirus", rassure Adrien Taquet, secrétaire d'État chargé de la protection de l'enfance. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne