Coronavirus : un bateau de croisière sous surveillance après une immense fête à bord

FRANCE 2

Vendredi 27 mars, la France est confinée depuis 12 jours. Alors que les règles sont extrêmement strictes, l’équipage d’un bateau de croisière stationné à quai à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a organisé une immense fête avec des centaines de personnes. Plusieurs cas de Covid-19 ont été diagnostiqués à bord.

À bord d’un luxueux navire de croisière, la nouvelle a dû faire l’effet d’une bombe. 14 cas de coronavirus ont été détectés sur le Celebrity Apex, à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), et 72 personnes sont sous surveillance, après une fête, samedi 21 mars. Sur le paquebot, 1 400 personnes, uniquement des membres d’équipage. Pas de vacanciers. Tous les malades sont confinés dans leurs cabines. Une personne a été hospitalisée.

Une fête sur le paquebot

Le maire de Saint-Nazaire a réagi dans la matinée du vendredi 27 mars. "J’ai demandé que toutes les mesures nécessaires soient prises afin de protéger les habitants, notamment grâce à la gestion rigoureuse et coordonnée du confinement entre le commandant de bord et les autorités françaises", explique-t-il. Une gestion qui n’a pourtant pas toujours été rigoureuse. Le 21 mars, la croisière "s’amusait". Une vidéo surréaliste d’un équipage qui fait la fête dans un contexte de confinement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne