Coronavirus : trois médecins décédés

France 3

186 décès ont été recensés en France en 24 heures. Parmi eux, trois médecins qui travaillaient dans le Grand Est. Face à la pénurie de masques, la situation est particulièrement compliquée pour les soignants.

En pleine pandémie de Covid-19, les médecins généralistes continuent de recevoir leurs patients jour après jour. Et ce malgré les risques et le manque de protection. Lundi 23 mars, selon le dernier bilan officiel, plus de 2 000 personnes sont en réanimation, tandis que 186 personnes sont décédées en seulement 24 heures. On recense au total 860 décès en France depuis le début de la pandémie. La situation est particulièrement dangereuse pour le personnel soignant, en première ligne dans la lutte contre le virus.

Au moins 490 médecins malades à Paris

Parmi les nouveaux décès annoncés lundi 23 mars, on retrouve trois médecins du grand l’Est : deux travaillaient dans le milieu hospitalier en Alsace, tandis que le troisième était médecin généraliste dans une petite ville de Moselle. Le ministre de la Santé a promis d’intensifier les livraisons de masques afin de mieux protéger ces soignants. Actuellement, de nombreux soignants sont malades. À Paris, on recense au moins 490 cas positifs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne