Coronavirus : transferts de patients de Mulhouse vers la Nouvelle-Aquitaine

France 2

Face à la crise sanitaire et son ampleur, certains responsables de service de réanimation réclament un vaste pont aérien ou un transfert plus rapide par voie ferroviaire. Ce vendredi 27 mars, une nouvelle évacuation sanitaire a été réalisée depuis Mulhouse, direction la Nouvelle-Aquitaine.

C’est la quatrième fois depuis mi-mars que l’armée de l’Air déploie le dispositif "Morphée" : un avion A330 médicalisé parti vendredi 27 mars au matin de Mulhouse (Haut-Rhin) avec à son bord six malades du Covid-19. Un vol sous-haute surveillance médicale, direction la Nouvelle-Aquitaine et les hôpitaux de Bordeaux. Trois d’entre eux ont été admis dans l’hôpital militaire de la ville, les autres sont arrivés en ambulance dans des centres hospitaliers, et ont intégré directement les services de réanimation.

Des facteurs de risque similaires

"Actuellement, ils sont stables. Cela a permis de faire leur transfert mais ils sont tous dans un état critique, ils sont tous intubés, ventilés. Ce sont des patients qui se ressemblent avec une moyenne d’âge autour de 50 ans, avec un surpoids, une hypertension artérielle, des facteurs de risque que l’on trouve régulièrement dans cette maladie", explique le chef du pôle réanimation du CHU de Bordeaux (Gironde).

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne