Coronavirus : "Tout a été fait très tardivement", pense Marine Le Pen

FRANCE 2

Selon la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen, le gouvernement aurait dû réagir plus rapidement contre le coronavirus, notamment en ce qui concerne le confinement.

Par téléphone, la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen rassure sur son état de santé en pleine épidémie de Covid-19, en indiquant qu’elle va bien : "Je m’applique à moi-même les règles de sécurité que nous attendons de tous les Français même si les règles ont été exprimées de manière contradictoire". Alors que l’Assemblée nationale doit reprendre ses travaux jeudi 19 mars pour examiner notamment le projet de loi sur l’état d’urgence sanitaire, Marine Le Pen indique que les groupes politiques se sont mis d’accord pour n’envoyer que quelques représentants."Tout ça s’est fait dans une belle coordination. Il n’y avait pas de sujet à polémique", tient-elle à souligner. 

"Très tardivement"

Quant au confinement, "le problème c’est que tout a été fait très tardivement. On n’a pas contrôlé les frontières assez vite, on n’a pas assez de masques, on n’a pas assez de gel, on ne teste pas assez les gens. (…) Le confinement lui-même a été décidé de manière tardive car il est intervenu deux jours après que des millions de François sont allés voter", conclut Marine Le Pen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne