Coronavirus : la ville de Tours de plus en plus touchée

France 3

La situation sanitaire continue de s’aggraver à Tours (Indre-et-Loire). Le taux d’incidence est en hausse et les habitants se préparent déjà à l’instauration d’un couvre-feu.

Ce n’est pas encore aussi grave qu’au plus fort de l’épidémie de coronavirus mais la situation sanitaire à Tours (Indre-et-Loire) s’avère de plus en plus préoccupante. Présente sur place, la journaliste Malvina Raud annonce que "tous les voyants sont presque au rouge. Ici, le taux d’incidence augmente de jour en jour." Jeudi 22 octobre, il est de 237 cas sur 100 000 habitants. De son côté, le personnel soignant reste malgré tout confiant. Sur les 50 lits du service de réanimation, 11 sont occupés.

Un couvre-feu prochainement instauré ?

Pour l’instant, certaines mesures ont déjà été prises à Tours pour limiter la propagation du virus. Les bars ferment à 22 heures. Pour autant, Malvina Raud explique que la population semble résignée : elle est déjà préparée à voir un couvre-feu instauré. Cette éventualité est sur toutes les lèvres en attendant les annonces du Premier ministre Jean Castex. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne