Coronavirus : restrictions particulières dans l'Oise et la Haute-Savoie

franceinfo

La France compte dimanche 1er mars 130 cas de Covid-19. Dans l'Oise, neuf communes sont soumises à des interdictions strictes, concernant notamment plus de 25 000 élèves.

Dimanche 1er mars, à Crépy-en-Valois, dans l'Oise, leurs produits à peine déballés, les maraîchers ont dû tout remballer en urgence. Un arrêté préfectoral pris dans la matinée a suspendu le marché dans cette ville qui fait partie des huit communes sous restrictions particulières à cause du coronavirus. "Les grandes surfaces ont le droit de travailler", s'insurge un client. Rassemblements interdits, limitations de dépassement, écoles fermées... À Crépy-en-Valois, les établissements scolaires n'ouvriront pas lundi, après deux semaines de vacances.

Contradictions

En Haute-Savoie, à La Balme-de-Sillingy, un homme vit reclus chez lui depuis vendredi parce qu'il a côtoyé des personnes infectées par le Covid-19, mais ses proches, qui vivent avec lui, peuvent aller et venir librement. Dimanche soir, le coronavirus semble se jouer d'une bonne partie des conseils de prudence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne