Coronavirus : quelles entreprises sont éligibles au prêt d'État ?

FRANCE 2

La ministre du Travail Muriel Pénicaud a déclaré le 2 avril que 4 millions de salariés français sont au chômage partiel, une mesure demandée par 400 000 entreprises. 40 000 entreprises ont également sollicité un prêt à l'État pour sauver leur trésorerie.

Au sein de la Banque publique d'investissements (BPI), qui supervise certains prêts accordés aux entreprises, les appels de patrons inquiets se multiplient. Dans le dispositif actuel, une entreprise de moins de 5 000 salariés doit demander un pré-accord afin d’obtenir un prêt de la part de sa banque. L'entreprise contacte ensuite la BPI, pour une attestation. Un prêt jusqu'à 25% du chiffre d'affaires lui est accordé.

Un dispositif utilisé par toute taille d'entreprise

Si la société ne rembourse pas au bout de six ans, l'État le fera à sa place, à hauteur de 90% du montant garanti. "Tout le monde fait appel au prêt garanti d'État aujourd'hui, que ce soit la petite structure qui a deux, trois personnes jusqu'à l'entreprise de taille intermédiaire qui a plusieurs milliers de personnes", assure Annie Chamaillard, responsable commerciale accompagnement BPI France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne