Coronavirus : quelle facture pour la France ?

FRANCEINFO

L'épidémie de coronavirus touche de plein fouet la France. Pour faire face à cette crise sanitaire, l’Etat multiplie les dépenses qui s’accumulent.

Le coronavirus n’est pas uniquement motif de crise sanitaire en France. Afin de répondre à l’épidémie qui touche tout le pays, l’Etat est forcé de dépenser énormément pour tenter de stopper la propagation du virus. Avec les mesures de confinement mises en place dans le pays, un tiers de l’économie est en panne. « J’ai fait une comparaison avec la grande récession de 1929 parce que je ne vois pas dans le passé proche d’autre comparaison en termes de choc économique », constate le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

Des dépenses en forte hausse

Pour compenser l’inactivité d’une partie du pays, le gouvernement a déjà rehaussé son plan de soutien qui s’élève mardi 7 avril à 50 milliards d’euros. Cela doit notamment permettre de compenser les 11 milliards d’euros dépensés pour la mise en place du chômage partiel en France. Le report des charges fiscales et sociales va également coûter 35 milliards d’euros. Une facture importante pour le pays mais qui ne devrait pour l’instant pas engendrer une hausse d’impôts pour les particuliers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne