Coronavirus : quel est le profil des victimes ?

FRANCE 2

Après près de quatre mois d'épidémie mondiale, le profil des personnes contaminées dont le cas peut devenir grave devient plus précis chaque jour.

Dimanche 19 avril, plus de 19 700 personnes ont perdu la vie à cause du coronavirus Covid-19 depuis le début de l'épidémie en France. Avec le nombre toujours plus important de patients qui arrivent et quittent les établissements hospitaliers, le profil des malades dont la situation peut s'aggraver, voire tuer, est de plus en plus précis. Si la plupart d'entre eux sortent en bonne santé des hôpitaux, 15% ont des complications et 5% doivent être pris en charge dans les services de réanimation.

73% des patients en réanimation sont des hommes

La maladie touche davantage les hommes que les femmes. Sur l'ensemble des patients passés en réanimation, 73% étaient des hommes. Si le virus touche toutes les classes d'âge, moins de 1% des décès touchent des enfants, quand les personnes de plus de 65 ans forment 92% des défunts. Souffrir d'obésité et de maladie chronique est bien souvent un critère aggravant pour les malades.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne