Coronavirus : prendre ses précautions au marché

France 2

Comment accorder les distances de sécurité et autres mesures barrière au commerce sur les marchés ? C’est tout l’enjeu des clients et des commerçants, alors que la France vient d’entrer dans une période de confinement contre le Covid-19.

C’est à l’aide de cagettes en bois que ce commerçant parisien délimite le mètre nécessaire entre chaque client, devant son étal de marché. À côté des caisses enregistreuses, le gel hydro-alcoolique s’est mis à fleurir dans le marché. « À la fin d’une transaction, on se met du gel et puis voilà. Mais bon, on a pas de masques, pas de gants, rien », déplore un commerçant. Les clients prennent aussi des mesures de fortune. « On essaye de respecter les distances, je n’ai pas de masque donc j’essaie de porter mon écharpe pour éviter les postillons des autres », indique une cliente.

« Dimanche dernier, nous n’avions plus aucune pomme de terre »

Malgré le Covid-19, la fréquentation des marchés reste peu ou prou la même. C'est par contre les quantités écoulées qui ont changé. « Au lieu de prendre un kilo de patates, ce sont cinq kilos qui vont être vendus. Dimanche dernier, nous n’avions plus aucune pomme de terre », raconte un couple de commerçants. Les clients assurent cependant ne pas plus consommer que d'habitude. Commerçants comme clients, tous ici espèrent que le marché restera ouvert.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne