Coronavirus : première journée de classe à distance pour les élèves

France 2

En France, 12 millions d’enfants vont suivre leurs cours à la maison pendant plusieurs semaines. Comment s’est passé cette première journée de classe à distance, le lundi 16 mars ?

La salle de classe a disparu, les cours, eux, sont maintenus. Lundi 16 mars, Philippe Watrelot va être le professeur de sciences économiques et sociales sur la plateforme pensée par le gouvernement, « Ma classe à la maison », pour parler avec ses élèves en visioconférence. Mais au moment de se connecter, le site ne fonctionne pas. « On est dans la situation que doivent vivre pas mal d’enseignants. Il faut que l’intendance suive », déplore le professeur.

« On est seuls »

Seule solution, se débrailler. Il a choisi une messagerie pour communiquer avec ses élèves. Il peut donner des exercices et répondre à leurs questions. Comme celle de Maxence, un élève de terminale. « On est seuls, on n’a personne pour se motiver », regrette le jeune-homme. Dans certaines familles, on refuse de compter uniquement sur Internet. Elles ont donc fait appel à des professeurs particuliers.

Vous êtes à nouveau en ligne