Coronavirus : premier transfert de malades de l’Ile-de-France vers la Bretagne

France 2

Deux TGV médicalisés vont transférer des malades atteints du Covid-19 de Paris vers la Bretagne mercredi 1er avril. L’un ira à Rennes (Ille-et-Vilaine) et l’autre à Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor).

36 patients infectés au coronavirus d'Ile-de-France sont évacués mercredi 1er avril. Un des TGV médicalisés doit arriver à Rennes (Ille-et-Vilaine) à 14 heures, l'autre ira jusqu'à Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor). "La nuit a été très difficile. Il y a 1 200 lits de réanimation en Ile-de-France et 2 700 patients en réanimation", a affirmé sur franceinfo le directeur de l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France. Ce genre de transferts, les troisième et quatrième par TGV, ont donc une grande importance.

D’autres transferts en vue

Toujours selon le directeur de l’ARS d’Ile-de-France, une centaine d’autres patients doivent être évacués des hôpitaux saturés de la région parisienne. Les ambulances sont en train d’acheminer les malades dans les trains stationnés à la gare d’Austerlitz, d’où s’exprime mercredi matin le journaliste de France Télévisions Sébastien Thomas, pour le départ de TGV médicalisés vers la Bretagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne