Coronavirus : pourquoi fait-il baisser le prix du pétrole ?

france 2

La baisse du cours du pétrole est l'une des conséquences du ralentissement de l'économie chinoise lié au coronavirus. Le baril de Brent est passé sous la barre des 60 $, le plus bas depuis 3 mois.

Depuis son apparition, le coronavirus fait chuter les cours mondiaux de l'or noir. Dès le 20 janvier, date où l'on apprend que le virus se transmet d'homme à homme et en parallèle de l'explosion du nombre de personnes contaminées, le prix du pétrole baisse fortement de 65 $ à 59 $ le baril, près de 10% en 8 jours seulement.

Dans les rues d'ordinaire bondées, les voitures ne circulent plus

La Chine est le premier consommateur mondial de pétrole. Dans les rues d'ordinaire bondées, les voitures ne circulent plus. Des centaines d'avions gourmands en kérosène sont à présent cloués au sol, jamais une épidémie n’avait eu un tel impact. "Pour moi c'est totalement inédit. On a eu le Sras il n'y a pas longtemps, mais c'était un phénomène qui était beaucoup plus limité parce qu'à l'époque, la Chine pesait moins dans l'économie mondiale", explique Jean-Marie Chevalier, économiste et spécialiste de l'énergie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne