Coronavirus : plus de morts aux États-Unis qu'en Chine

France 2

Depuis une dizaine de jours, à peine, la première puissance mondiale est frappée de plein fouet par l'épidémie de Covid-19. Mardi 31 mars, 3 424 personnes avaient trouvé la mort aux États-Unis.

Les États-Unis sont devenus le foyer mondial de la pandémie de coronavirus Covid-19 en l'espace de quelques jours. Si pour le moment, le pays compte moins de morts que certains en Europe, comme l'Italie, l'Espagne ou même la France, la première puissance mondiale concentre le plus de cas de contamination dépistés, plus de 164 000 mardi 31 mars. D'autant que cette journée marque une nouvelle étape pour le pays dans cette épidémie, puisqu'avec 3 424 décès recensés, il dépasse le bilan officiel de la Chine, premier foyer de nouveau coronavirus.

Un mort toutes les trois minutes à New York

D'autant que le rythme des décès s'accélère aux États-Unis, et notamment à New York, qui concentre la moitié des malades américains. Dans la mégalopole de la côte est, le virus fait un mort toutes les trois minutes."Alors devant l'urgence, à Central Park c'est un hôpital de campagne qu'on finit de monter. C'est assez bouleversant, assez surréaliste d'imaginer que des médecins habitués aux scènes de guerres ont remplacé les joggeurs", explique en direct de New York la journaliste Agnès Vahramian.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne