Coronavirus : "On ne sait pas mesurer l’étendue des dégâts dans les maisons de retraite", admet Frédéric Valletoux

Frédéric Valletoux, le président de la Fédération hospitalière de France, le 18 septembre 2018.
Frédéric Valletoux, le président de la Fédération hospitalière de France, le 18 septembre 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Frédéric Valletoux, le président de la Fédération hospitalière de France, confirme qu'on ne connaît pas actuellement la "situation réelle" dans les maisons de retraite et lance un appel à l'équipement des soignants en masques qui "tarde" à arriver.

"On ne sait pas mesurer l’étendue des dégâts dans les maisons de retraite", a affirmé mercredi 25 mars sur franceinfo Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France. Selon lui, rien qu’en Île-de-France, "sur les 700 Ehpad de la région, on sait qu'il y en a entre 100 et 150 qui pourraient être touchés par le Covid-19"

>> Suivez la situation sur l'épidémie de coronavirus en direct

On ne sait pas exactement quelle est la situation réelle dans les Ehpad.Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de Franceà franceinfo

"On a des témoignages de situations très tendues", rapporte Frédéric Valletoux. La situation est compliquée pour le personnel comme pour les familles qui n'ont plus le droit de rendre visite à leurs proches en raison du confinement. "Il faut leur donner l'information, les rassurer, pas pour le plaisir mais pour leur dire que toutes les mesures sont prises", a souligné Frédéric Valletoux. 

"L'urgence", selon lui, "ce sont les protections pour les professionnels", comme les masques. Or, "cela tarde à arriver" dans les maisons de retraite, a reconnu le président de la Fédération hospitalière de France. 

Vous êtes à nouveau en ligne