Coronavirus : "On a vu des comportement qui n'étaient pas vraiment exemplaires", se désole Najat Vallaud-Belkacem

franceinfo

Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre de l'Éducation nationale et désormais directrice France de l'ONG "One", était l'invitée du 23h, samedi 11 avril.

Pour Najat Vallaud-Belkacem, directrice France de l'ONG "One", la seule solution en cette période de coronavirus est "la coopération et pas la rivalité", comme elle l'a déclaré à Libération. "C'est une pandémie globale qui nous touche tous. Et qui dit pandémie globale dit réponse globale. L'erreur à ne pas commettre est d'oublier que l'ensemble des populations du monde sont affectées et que certains pays, comme ceux d'Afrique subsaharienne, vont vivre cette épreuve très difficilement", a lancé l'ancienne ministre de l'Éducation nationale, samedi 11 avril dans le 23h.

"Les citoyens, la société civile ou encore les ONG doivent avoir un rôle à jouer"

La coopération entre les pays semble plus facile à appliquer sur le papier que dans la réalité. "On a vu des comportement qui n'étaient pas vraiment exemplaires, comme des Etats qui ont volé des masques sur les tarmacs des aéroports (...) On voit que la coopération n'est pas quelque chose de très évident pour les Etats, mais c'est là que les citoyens, la société civile ou encore les ONG doivent avoir un rôle à jouer", a-t-elle poursuivi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne