Coronavirus : nouvelle journée noire pour les bourses mondiales

France 2

Après une première journée noire, lundi 9 mars, les marchés mondiaux ont une nouvelle fois plongé jeudi, à cause de la fermeture des frontières américaines aux Européens.

Donald Trump voulait montrer qu'il reprenait la main face à l'épidémie de Covid-19, finalement il a précipité les marchés mondiaux vers une journée de chute historique. Après l'annonce du président américain, mercredi 11 mars, de la fermeture de ses frontières aux ressortissants européens à partir de samedi, les bourses du monde entier ont plongé jeudi. Le CAC 40, principal indice de la Bourse de Paris, a vécu la pire baisse de son histoire avec une chute de plus de 12% à la fermeture.

"Nous assistons à un krach"

Les principaux secteurs touchés sont les banques, l'automobile ou encore l'aéronautique. "Nous assistons à un krach financier, ça va à toute vitesse. C'est très puissant, ça a mené des indices à perdre un tiers de leur valeur et effectivement, ça précipite les marchés financiers dans une période d'incertitudes très élevées", explique François Chaulet, de Montségur Finance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne