Coronavirus : "Nous ne sommes pas dans une deuxième vague", mais "dans la poursuite de l'épidémie", affirme Olivier Véran

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 21 juillet 2020 à Paris.
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 21 juillet 2020 à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)

La France se trouve "dans la poursuite de l'épidémie à plus ou moins bas bruit, en fonction des pays et villes concernés", a déclaré le ministre de la Santé.

Où en est la crise du Covid-19 dans l'Hexagone ? La France n'est pas entrée dans une "deuxième vague du coronavirus", mais se trouve "dans la poursuite de l'épidémie à plus ou moins bas bruit, en fonction des pays et villes concernés", a déclaré le ministre de la Santé, Olivier Véran, sur LCI, mercredi 29 juillet. "On regarde au cas par cas. Nous ne voulons pas arriver à un reconfinement (...) La guerre n'est pas terminée", a-t-il martelé.

"Nous testons beaucoup plus, nous passons désormais les 500 000 tests" (par semaine), a-t-il ajouté. "Pour 100 tests, nous étions à 1,1 de tests positifs, nous sommes désormais à 1,3." Interrogé sur un relâchement des mesures de protection et de distanciation physique au cœur de l'été, le ministre a relevé que "c'est quand on se sent invulnérable qu'on prend le plus de risques".

Vous êtes à nouveau en ligne