Coronavirus Mers : Les écoles coréennes sous haute protection

FRANCE 2

L'épidémie de Coronavirus Mers (acronyme anglais pour syndrome respiratoire du Moyen-Orient) vient de faire une septième victime en Corée du Sud. Des milliers d'écoles ont fermé leurs portes.

Dans les rues de Séoul (Corée du Sud), les masques se multiplient sur le visage des enfants. Depuis le début de l'épidémie de Coronavirus Mers (acronyme anglais pour syndrome respiratoire du Moyen-Orient), environ 2000 écoles ont fermé leurs portes. Dans les établissements encore ouverts, les instituteurs ont des consignes très strictes. "Pour empêcher le virus de progresser, notre école recommande aux élèves de porter des masques quand ils viennent en cours, mais aussi quand ils repartent chez eux. Nous contrôlons aussi la température de tous les écoliers et de tous les visiteurs" explique Ryu Jeong Ok, directrice d'école à Séoul.

Des milliers de personnes en quarantaine

Le gouvernement a déclenché un plan d'urgence avec l'espoir d'endiguer l'épidémie d'ici la fin de la semaine. Huit nouveaux cas ont été enregistrés cette nuit pour un nombre total de 95 malades. Depuis fin mai, sept personnes sont décédées. Des milliers de Sud-Coréens sont en quarantaine, les autres désertent les lieux publics.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne