Coronavirus : Macron en visite dans une usine de masques du Maine-et-Loire

France 2

Emmanuel Macron se rend mardi 31 mars dans le Maine-et-Loire pour visiter une usine de fabrication de masques qui fonctionne 24 heures sur 24 heures. 

Après sa visite à l'hôpital militaire de campagne de Mulhouse (Haut-Rhin), Emmanuel Macron retourne sur le terrain. Le président de la République se rend mardi 31 mars dans une usine de fabrication de masques près d'Angers (Maine-et-Loire). Il s'agit d'une usine de la société Kolmi-Hopen qui est la plus grosse des quatre sociétés qui produisent des masques en France. La chaîne de fabrication fonctionne 24 heures sur 24. Le but de cette visite, selon l'Élysée, est de montrer "la mobilisation exceptionnelle de notre industrie pour faire face aux besoins liées au Covid-19". 

35 personnes embauchées depuis janvier 

140 salariés travaillent dans cette entreprise. 35 personnes ont été embauchées en CDD ou en intérim depuis le mois de janvier, mais cela ne suffit pas. C'est la deuxième raison de la visite d'Emmanuel Macron : il y a eu un appel à la solidarité qui a été relayé par la préfecture du Maine-et-Loire pour que des gens viennent prêter main forte à titre bénévole dans cette société, précise le journaliste de France 2 Daïc Audouit. Cet appel a été massivement entendu et le président de la République compte le mettre en avant. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne