Coronavirus : l’UE débat d’un plan de relance économique commun

franceinfo

Les 27 dirigeants des pays membres de l’UE s’entretiennent jeudi 23 avril par visioconférence sur les différentes solutions pour relancer l’économie.

Pour Paris, la relance de l’économie est vitale. Elle doit être massive et immédiate. La France souhaite un fonds européen de solidarité d’au moins 1 000 milliards d’euros qui pourrait lever de la dette commune entre tous les membres. L’Espagne avance une idée iconoclaste : un fonds de 1 500 milliards qui émettrait de la dette perpétuelle, c’est-à-dire que seuls les intérêts de la dette seraient remboursés, pas le capital.

L’Allemagne maître du jeu

L’Allemagne, qui détient les clefs du sommet du jeudi 23 avril, préfère passer par un budget européen rénové et plus musclé. Les dirigeants européens devront faire preuve de créativité pour combiner toutes ces approches et convaincre les pays pingres, comme les Pays-Bas, de les suivre. Mais le fruit n’est pas encore mûr. Un autre sommet européen aura lieu dans quelques semaines. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne