Coronavirus : l’industrie audiovisuelle en pause

FRANCEINFO

La pandémie de Covid-19 a contraint à l’arrêt de nombreux tournages de séries et fictions. Jean-Victor Chapus, rédacteur en chef du magazine "So film", revient sur l’impact de la crise sanitaire dans l’industrie audiovisuelle.

L’industrie audiovisuelle est à la peine depuis le début de la pandémie de Covid-19. "Toute la production mondiale de cinéma et de séries est mise sur pause, rien ne se passe, et toutes les personnes qui participent à cette industrie sont en attente. On a tendance à penser que le cinéma est uniquement incarné par ses réalisateurs et acteurs connus, mais c’est aussi une industrie qui tient grâce à de nombreux métiers, comme les monteurs ou chefs opérateurs", souligne Jean-Victor Chapus, rédacteur en chef du magazine So film.

Un sentiment d’abandon

"Beaucoup de ces personnes sont sous le régime de l’intermittence, et ils ont de moins en moins de possibilités pour faire leurs heures et d’avoir des droits. J’entends de plus en plus dire que si cette situation continue à être dans le flou, certains commenceront sérieusement à penser à changer de métier. Ils n’entendent pas grand-chose de la part des pouvoirs publics, ils n’ont pas l’impression qu’on se préoccupe d’eux", poursuit le journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne