Coronavirus : l’Espagne manque de matériel, le bilan humain empire

franceinfo

20 000 personnes sont décédées du coronavirus dans le monde, la majorité en Europe. En Espagne, le nombre de morts a dépassé celui de la Chine, berceau de l’épidémie. 

La patinoire de Madrid est désormais devenue la plus grande morgue d’Espagne, hébergeant les dernières victimes du coronavirus. 738 ont péri mercredi 25 mars. Le bilan continue d’augmenter malgré un confinement strict. Avec 3 281 morts, l’Espagne a dépassé la Chine, berceau de l'épidémie. Les autorités multiplient les opérations de désinfection. Dans les hôpitaux, les maisons de retraite ou dans les établissements qui accueillent des personnes handicapées.

Des malades par terre dans un hôpital

Dans un hôpital de Madrid, des patients sont allongés dans un couloir par terre en attendant d’être soignés. Sur les réseaux sociaux, médecins et infirmières s’insurgent, car ils manquent de tout. Pour les aider, le gouvernement va acheter à la Chine du matériel sanitaire : 432 millions d’euros pour acquérir masques, gants, respirateurs et tests.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne