Coronavirus : les voyages interdits pour les vacances de Pâques

Alors que les congés de Pâques débutent en théorie dans la zone C, les contrôles policiers ont été renforcés sur les routes pour éviter tout départ.

Des barrages qui sont étendus sur la route des vacances, alors que les congés de Pâques commencent dans la zone C. Gendarmes et policiers renforcent leurs contrôles routiers. L'attestation devient plus qu'obligatoire et les interrogatoires sont poussés. "On s'est fait arrêter par la police, car le conducteur n'avait pas son attestation, donc c'est retour à la maison", témoigne un passager, dans un véhicule contrôlé à un péage.

426 000 contrôles menés vendredi

Ils ne seront sûrement pas les seuls à faire demi-tour. En effet, une amende de 135 € est applicable par adulte non-muni d'une attestation dûment remplie. Les conducteurs verbalisés devront faire demi-tour, mais ils s'exposent à la même amende en cas de contrôle sur le trajet retour. "Maintenant, on a à faire à une bande d'irréductibles, qui très clairement tente le coup pour essayer d'aller en province", explique le lieutenant-colonel Ludovic Laporte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne