Coronavirus : les trois quarts des Français pensent que le gouvernement leur a menti sur les masques, selon un sondage

Le président de la République Emmanuel Macron, le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de la Santé Olivier Véran lors d\'une réunion à l\'Elysée en mars 2020.
Le président de la République Emmanuel Macron, le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de la Santé Olivier Véran lors d'une réunion à l'Elysée en mars 2020. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Une grande majorité des personnes interrogées estiment que le gouvernement n'a été ni "clair" ni "cohérent" sur la question des masques de protection durant l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et "Le Figaro".

Les trois quarts des Français pensent que le gouvernement leur a menti au sujet des masques durant l'épidémie de coronavirus, indique un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi 9 avril. Ils pointent une absence de clarté et de cohérence dans ce dossier. Plus du tiers des Français interrogés indiquent par ailleurs qu'ils portent déjà un masque de protection, il s'agit généralement d'un masque à usage médical.

>> Coronavirus : retrouvez toutes les informations dans notre direct

Sur la question des masques, 76% des Français interrogés pensent que le "gouvernement n'a pas dit la vérité aux Français" et qu'il a "voulu les dissuader d'en porter parce qu’il n’y en avait pas suffisamment pour les soignants".

Trois Français sur quatre (77%) pensent que, sur ce dossier, le gouvernement n’a été ni "clair" ni "cohérent". Le sentiment d'inefficacité est partagé par tous les bords politiques, il est plus visible chez les sympathisants du Rassemblement national et de La France insoumise, un peu moins présent chez les sympathisants LREM. 73% des personnes interrogées estiment que le gouvernement "n’a pas fait ce qu’il fallait pour équiper les soignants et les hôpitaux".

D'après ce sondage, les Français demandent une généralisation du port du masque : 72% demandent que le masque soit rendu obligatoire dans toutes les communes de France. Les seniors sont particulièrement demandeurs de cette mesure, à 81%.

L'usage du masque déjà très répandu

Près de 4 Français sur 10 (37%) affirment qu'ils portent régulièrement un masque de protection. Parmi eux, près de la moitié indique même le porter "systématiquement dès qu'ils sortent de chez eux". Parmi ceux qui portent des masques, 6 sur 10 (59%) utilisent des masques à usage médical, soit de type chirurgical, soit FFP2, des équipements qui sont pourtant en rupture de stock depuis des mois. Globalement, on estime donc que 22% des Français se promènent chaque jour dans les rues avec un masque à usage médical. Les autres utilisateurs prennent des masques prévus pour un autre usage comme des masques de chantier, ou des masques fabriqués maison.

Cette enquête Odoxa-Dentsu Consulting a été réalisée auprès d'un échantillon de 1 003 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas), interrogés par internet entre les 7 et 9 avril 2020.

Vous êtes à nouveau en ligne