Coronavirus : les tests salivaires pourraient changer la donne

France 3

Les tests salivaires pourraient être prochainement disponibles en France. Une manière de dépister davantage et de désengorger les laboratoires, même si des réglages restent à effectuer.

À l’heure actuelle, seul le test PCR via les narines est validé en France pour dépister parfaitement un potentiel malade touché par le coronavirus. Les tests salivaires pourraient révolutionner le dépistage en France, proposant une pratique moins douloureuse, que l’on peut faire soi-même et aux résultats rapides. Cependant, il faut encore corriger certains défauts. 

Une efficacité à revoir

Pour l’instant, l’une des limites de ces tests salivaires PCR est son efficacité. Chez les personnes asymptomatiques, ils ne détectent qu’un cas positif sur quatre, raison pour laquelle il n’est pas encore proposé. Plusieurs laboratoires comme celui à Montpellier (Hérault) travaillent pour améliorer la fiabilité de cet outil et proposer un diagnostic plus rapide. Vendredi 23 octobre, la Haute autorité de santé n’a pas encore donné son accord à propos de ces tests.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne